GRASPE
Groupe de Réflexion sur l’avenir du Service Public Européen

Reflection Group on the Future of the European Civil Service

 

Le GRASPE
 

Home
Revue GRASPE
Table des Matières
Le GRASPE
Liens utiles

 

   Contactez-nous

Le GRASPE : qui sommes-nous ?

 

Un groupe de fonctionnaires, d’horizons et de nationalités différents, syndiqués ou non syndiqués, a entamé une réflexion à long terme sur l’avenir du Service Public Européen, en défense d’un rôle toujours plus actif joué par celui-ci dans la construction européenne. Ce travail de réflexion n’entend se substituer ni à l’action importante, plus institutionnelle, menée à ce sujet par les différents services concernés de la Commission européenne, ni a fortiori à l’action menée sur ce terrain par les différentes organisations syndicales.

D'emblée, le groupe s'est placé dans un contexte d'ouverture d'esprit, de libre examen des opinions et d'indépendance vis-à-vis de toute hiérarchie ou instance de représentation du personnel. D'où le sigle de Graspe: « Groupe De Réflexion Sur l’Avenir du Service Public Européen ». Ce sigle contient, par ailleurs, une allusion sémantique et ludique : grasp signifiant en anglais "saisir", "appréhender" et "comprendre", mais également "recueillir" et "capter" (l'adhésion).

Les textes que nous proposons sont anonymes (sauf ceux qui ont été déjà publiés et que GRASPE reprend avec l'autorisation de l'auteur). En effet, ces textes font l'objet d'une élaboration collective, chaque rédacteur étant engagé dans une culture collégiale, pétrie de nos valeurs. L'anonymat permet de construire une identité collective et de réunir des rédacteurs engagés et motivés par notre aventure intellectuelle.

 

What is the GRASPE ?

 

The individuals who decided to create the GRASPE share a common preoccupation : they feel that there is an urgent need to reflect on the evolution and prospects of the European integration project – from the point of view of its effects on sustainable growth , improved social cohesion and more democratic governance - as a basis for constantly improving the service that the European administration can deliver to its « customers ».

The GRASPE is thus a reflection group initiated by European civil servants with the aim of developing a common understanding of the broader context of the reform of the European civil service and, through it, actively contribute to the reform process.

It comprises individuals that are deeply convinced that :

bulletthis reform is indispensable, it will take some time;
bulletit should be an opportunity for improving our service to European citizens through a development and sometimes a « reinvention » of our policies ;
bulletcivil servants need to keep in touch with actors on the ground and that a too strict separation between execution and conceptual work can be counterproductive ;
bulletin order to strengthen the legitimacy of European institutions, these should focus more on visible outcomes and experiment new participative processes;
bulletto develop a shared vision of what Europe is all about, civil servants need more time for long term thinking, internal discussions, lifelong learning;
bulletin this context, there is an enormous reservoir of ideas and experiences which should not be wasted, and that everybody, irrespective of their position in the institution's hierarchy, should be involved and listened to;
bulletthe experience and the achievements of the past should be taken into account when inventing the future.

 

Contactez-nous

Secrétariat de rédaction

Olivier Bodin
Laurent Bontoux
Philippe Keraudren
Jean-Paul Soyer
Georges Vlandas

 

 

Soutenez notre action !

Versez une contribution de 40 € par an à :

 

mention 'Revue GRASPE'

Société éditrice : GRAACE

La revue GRASPE est éditée par l'AISBL Groupe de réflexion et d’action pour l’avenir de la construction européenne (GRAACE).

AISBL GRAACE Statuts Assemblées gén.

 

[Top]

 
Page modifiée le 3 novembre 2016